Comment chanter comme dans une comédie musicale ?

S’il y a bien un endroit où l’on aime chanter avec un micro, c’est sur la scène d’une comédie musicale ! Un petit article sur la comédie musicale, comment elle se structure et comment y chanter de façon performante.

La comédie musicale improvisée

Aujourd’hui l’improvisation est représentée sous de nombreuses formes différentes. Il existe le format court comme le célèbre match d’improvisation. Le format moyen qui utilise trois ou quatre histoires de vingt minutes sur un même thème (exemple : le Harold). Et le long format qui raconte une seule histoire improvisée. Le long format est utilisé par beaucoup de compagnies d’improvisation théatrale qui débordent de créativité pour inventer de nouveau genre. Parmi les plus célèbres de France, il y a “La victoire des perdants” : un spectacle en duo où les comédiens jouent plusieurs personnages pour raconter l’histoire d’un héros. Les spectacles de la compagnie Impacte Impro comme “Huis Clos” qui racontent une histoire dans un seul lieu. Les différents formats sont nombreux et le format long est un outil formidable pour la création de tout type de spectacle improvisé.

chanter dans une comédie musicale
Nos conseils pour construire et chanter dans une comédie musicale

Le format : Comédie Musicale

Dans une comédie musicale improvisée, les comédiens vont raconter une histoire d’une heure trente environ, en jouant plusieurs archétypes de personnages propre à la comédie musicale et pour faciliter la narration, ils vont suivre une structure narrative précise. Comme les chansons sont improvisées, elles vont aussi être construites à partir d’un schéma préparé à l’avance ce qui permettra à tous les comédiens de chanter ensemble ou de chanter en duo comme au karaoké malgré la spontanéité des paroles. Les comédiens peuvent aussi préparer en amont du spectacle des schémas de chorégraphie. Les chorégraphies seront elles aussi improvisées mais elles seront structurées à l’avance. Nous allons voir tout cela dans la suite de cet article.

La structure narrative de la comédie musicale

Le spectacle est composé de neuf scènes environ. Chaque scène a un objectif précis et les comédiens doivent connaître le canevas du spectacle par coeur afin d’être à l’aise lors de la représentation

  1. La scène d’ouverture : C’est une scène qui a pour objectif de présenter le décor au public, le ou les lieux où se situe le début du spectacle. En comédie musicale, on utilise souvent des lieux avec des spécificités, par exemple : l’histoire débute dans un village où tous les hommes et les femmes sont végétariens. Autre exemple : l’histoire commence dans une ville dirigée depuis 80 ans par un dictateur qui oblige les habitants à manger des haricots verts, matin, midi et soir. L’imagination des comédiens amène un aspect intriguant (on veut connaître la suite) et humoristique, souvent apprécié en théâtre d’improvisation. 
  2. Le protagoniste : Cette scène a pour objectif de présenter le héros de l’histoire ainsi que la quête du héros, son objectif (gagner, ramener, vaincre quelque chose). Il faut que le héros ait un défaut, ce qui lui permettra d’avoir un arc narratif dans l’histoire. C’est-à-dire qu’il va changer grâce à l’aventure qu’il va vivre. Il doit aussi avoir l’empathie du public. C’est la règle appelée par Snyder “Save the cat”. L’idée est que le héros “sauve un chat” littéralement, pour avoir la sympathie du public. Le public peut s’identifier à un personnage qu’il trouve sympathique. Autre exemple de “save the cat” : dans le film « Léon » de Luc Besson, Jean Réno qui est un tueur à gage, prend soin d’une plante, le public se dit que c’est quelqu’un de bien malgré tout.
  3. L’antagoniste : La scène de l’antagoniste a pour objectif de présenter le méchant et sa philosophie. L’antagoniste doit être à l’exacte opposé du protagoniste (le héros). Dans l’exemple de notre village végétarien, le méchant peut être un boucher qui ne mange que de la viande et qui hait les animaux. Le public doit comprendre pourquoi le méchant est méchant. C’est “la philosophie” du héros. Peut être qu’un lion a dévoré sa mère et c’est pour cela qu’il déteste tous les animaux.
  4. Les personnages secondaires : Cette scène a pour objectif de présenter les personnages qui vont faire rire le public et qui à un moment de l’histoire (souvent au climax) vont jouer un rôle important pour aider le héros. Ils sont souvent deux ou trois. Quelques exemples :  Timon et Pumba dans le Roi Lion ou le génie Abu et le tapis dans Aladdin ou l’âne de Shrek.
  5. Rencontre entre le héros et le méchant : Cette scène a pour objectif de montrer à quel point l’antagoniste est fort et méchant. Le héros va douter de sa capacité à réussir sa quête. 
  6. La remontada : Dans cette scène le héros vient de perdre contre le méchant, il vie un moment de noir. Mais grâce à ce moment et à ses amis, il va comprendre quelque chose de très important. Souvent il comprend quelque chose sur lui-même par exemple : Il doit avoir confiance en lui car il en est capable. Il est donc prêt à tout sacrifier pour réussir sa quête. Maintenant très motivé les choses vont s’accélérer.
  7. La poursuite jusqu’au climax : Cette scène est souvent une scène d’action. Des plans sont montés, des personnages se déplacent en courant ou en voiture ou dans tout autre moyen de transport rapide. Ils se dirigent tous vers le lieu où va se passer le climax final. Ce sera l’affrontement entre le héros et le méchant.
  8. Le climax : Cette scène est la plus forte en émotion. Tous les éléments de l’histoire convergent dans un seul objectif. Le spectateur voit l’affrontement final. L’issue de l’affrontement peut être bonne (happy-end) mais aussi mauvaise. 
  9. La scène finale : Cette scène a pour objectif de montrer au public un retour à la vie normale pour le héros. Le public doit comprendre ce qui a changé dans le héros, il faut que quelque chose soit différent. Souvent, les comédiens reprennent une action vue dans la scène une et la rejouent mais avec le petit twist qui fait comprendre au public que plus rien ne sera jamais comme avant. C’est le moment hurlent souvent dans leurs micros pour chanter. Exemple : Scène 1 : l’héroïne mange seule devant la télé puis scène 9 : Elle mange devant la télé avec son amoureux. 
La Reine des Neiges, l’un des plus grands succès récents de la comédie musicale

Toutes les histoires sont différentes. Parfois, le moment de doute, l’action, et la résolution arrivent tous en même temps, alors il n’y a pas besoin de faire plusieurs scènes. Parfois un objectif peut prendre plusieurs scènes.

ATTENTION : Toutes les scènes n’ont pas besoin d’être des scènes chantées ! Mais de nombreuses chansons cultes des comédies musicales font partie des meilleures chansons pour le karaoké.

Structure des chansons en comédie musicale improvisée

Voici un exemple de structure simple de chanson. Il en existe beaucoup, certaines sont difficiles et d’autres plus basiques. Les comédiens qui jouent dans des comédies musicales improvisées sont souvent improvisateurs avant d’être chanteur.

  1. Couplet (2×4 vers)
  2. Refrain (1×4 vers)
  3. Couplet (2×4 vers)
  4. Refrain (1×4 vers)
  5. Bridge (idéalement 1×4 : c’est un solo qui peut être parlé ou chanté)
  6. Refrain  (1×4 vers)

Dans le détail :

Couplets : 2×4 vers, pas besoin de rimer, on se concentre pour trouver une histoire / des mots cohérents

Refrain : Le plus simple possible. Un à trois mots répétés plusieurs fois. C’est un résumé de  ce que l’on doit retenir de la chanson

Bridge : apporte un point de vue différent à la chanson, presque une confidence au public

Refrain après le bridge : peut changer pour s’adapter au contenu du bridge, et doit finir sur quelque chose de fort

Quelques chansons de comédies musicales avec la structure couplet-refrain

Si vous recherchez des chansons de comédies musicale avec une structure du type couplet/refrain, on peut citer par exemple :

  • 50 Shades! The Musical Clip – 
  • La Reine des Neiges – Nul n’est parfait 
  • La Reine des Neiges – Le renouveau
  • Aladdin – Ce rêve bleu –  (bridge variation du refrain)
  • Defying Gravity – Wicked – (+ paroles ils ont changé le bridge pour que ce soit un solo)
  • Hedwig & The Angry Inch | Neil Patrick Harris – Angry Inch  (3 couplets… puis bridge)
  • Hedwig & The Angry Inch | Neil Patrick Harris – Wig In A Box (3 couplets… puis bridge)

Les chorégraphie dans la comédie musicale

Les chorégraphies sont souvent très simples de manière à être reprises par tous les comédiens en même temps. Un comédien peut par exemple se mettre en avant scène et enchaîner une suite de quatre à cinq mouvements qui seront repris par les autres comédiens derrière. Lors des chorégraphies, il est possible d’effacer tous les statuts de personnage. On pourra très bien voir le méchant danser à côté du héros par exemple, c’est une parenthèse dans le spectacle.

Quelques comédies musicales à ne pas manquer en France

J’espère que cet article vous aura donné envie d’aller voir une comédie musicale improvisée ou d’en créer une si vous faites partie d’une troupe d’improvisation. Voici quelque spectacle de qualité :

  • Pop ! la comédie musicale improvisée par la compagnie “Les Éloquents »
  • Le spectacle “New” qui se produit à Paris
  • La comédie musicale improvisée par la “CMI” 

Rate this post

Duo chanson karaoké

20 idées de chansons duo homme/femme pour le karaoké

Chanson brésilienne célèbre

Les 10 chansons brésiliennes les plus célèbres